23/01/2010

My trip in New Zealand (2) - Auckland

La début de mon périple en Nouvelle-Zélande a commencé par la ville d'Auckland. Départ logique, vu que c'est ici que je suis arrivé. J'avais prévu d'y consacrer 2 jours. Sur 14 jours de voyage, avec le recul, je me rends compte qu'un seul aurait suffit. Car même si Auckland est une grande ville, on en fait rapidement le tour, et à moins de compter y vivre, mieux vaut se hâter de visiter le reste de l'île du nord.

All Seasons Hotel, Auckland

Pour résider, j'avais été, ce coup-ci, au moins onéreux. J'ai réservé mon hôtel, le All Seasons Auckland (20 Wyndham Street) via hotelclub.net. A 30 euros la chambre double dans une grande ville, je ne m'attendais pas au luxe. Mais à ce point là.... En résumé, même si le personnel est très sympathique et l'hôtel très bien situé en centre ville, voici quelques uns des principaux défauts (et je vous rappelle que je ne suis PAS quelqu'un de difficile) : un ascenseur pour plus de 15 étages (second en panne), soit un bouquin à prévoir pour chaque descente (pour patienter pour ceux qui n'auraient pas saisi la blague) ; chambres toutes petites et pas forcément bien nettoyées (mieux vaut ne pas pousser les meubles) ; boite de nuit à coté de l'hôtel, soit un vacarme assourdissant toute la nuit tous les week-end ; pas de wi-fi... Bref, si vous voulez faire des économies et que vous n'y passez qu'une nuit, allez-y... Sinon, oubliez et passez votre chemin...

The Skytower

La première attraction à faire est, sans nul doute, la Skytower (situé à 500 mètres du All Seasons, si malgré mes recommandations vous avez tout de même décidé de vous y rendre). Située à 300 mètres de hauteur, elle vous offrira un panorama à 360° sur Auckland et sa baie. Une visite sympathique, et incontournable, selon moi. Pour monter, compter (au 1er janvier 2010) 56 dollars NZ (à deux), soit environ 28,50 euros.

Entrance of the Skytower

A l'intérieur, vous y trouverez quelques activités complémentaires, tels que un restaurant, un magasin de souvenirs, des jumelles, une vitre au sol pour contempler la hauteur (non recommandé à ceux qui ont le vertige)... Dernière activité en date, effectuer un saut à l'élastique (enfin, pas l'élastique que nous connaissons, mais c'est tout comme). Pour le fun, je vous laisse admirer la pub vantant le saut, et faire la traduction en français vous-même. Ambiguité voulue, apparemment, (d'avis néo-zélandais)... :-)

Advert, Skytower

Une fois cette visite effectué, vous pouvez parcourir tranquillement la ville à pied, et vous diriger vers la marina, pas très loin. Au delà de la promenade sympathique (personnellement, je ne me suis pas privé de passer 1 heure ou 2 à lézarder simplement sur un banc au soleil), vous trouverez de nombreux restaurants et points de vente pour effectuer diverses activités : balade en mer en voilier ou en bateau, plongée, nage avec les dauphins... Le choix ne manque pas, et un office du tourisme est à votre disposition, avec toutes les brochures existantes.


The marina, Auckland

En ce qui me concerne, je me suis rendu sur l'île de Waiheke. Compter environ 20 minutes de bateau, pour 64 dollars NZ (toujours à 2), soit environ 32,50 €. Sur place, vous pouvez vous poser sur la plage, ou, en prévoyant le coup, profiter d'un tour de l'île avec un opérateur local, qui pourra également vous proposer la route des vins, Waiheke étant réputé pour cela.

Waiheke island

Pour clôturer votre visite, je vous conseille la "vieille" ville (style colonialiste très british, qui m'a fait pensé à la ville de Québec), ou encore, visiter le musée national et ses alentours.

Auckland, museum

Voilà, prochaine étape et prochain billet : la Nikau Cave et Taupo, dans le centre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Billets antérieurs