21/09/2009

Un Yéti se réfugie en France


Moi aussi, en lisant l'information, j'ai eu du mal à y croire... Et pourtant, après avoir parcouru la presse (20 minutes notamment), j'ai du me rendre à l'évidence : un Yeti a été récemment aperçu près de Saint-Loup les Luchons, dans les Pyrénnées.
Tout a commencé le 15 juillet dernier, lorsque plusieurs habitants de la commune ont cru apercevoir un Yéti. La nouvelle s'est vite répandue comme une trainée de poudre, dans ce petit village qui ne compte pas plus d'une centaine d'habitants. S'en est alors résulté un engouement médiatique sans précédent. Les médias locaux relayait l'information, tandis qu'un jeune internaute villageois, Thomas Vidal, créait un site internet pour rassembler, en vidéo, les différents témoignages.


Le succès fut immédiat et les témoignages se sont depuis multipliés. Des panneaux spécifiques ont même été mis en palce par les services locaux de la sécurité routière. Ils précisent, au même titre qu'un panneau prévenant la traversée de sangliers ou de cerfs, que le Yéti est également susceptible de traverser la route. Une incitation à la prudence de mise, lorsque l'on écoute les témoignages qui font état de sa grande taille...
Début août, et devant tant de mystère, le maire de la commune, Monsieur Jean-François Guille, décidait de prendre les choses en main en offrant une récompense au témoignage le plus probant. Le lot : rien de moins que son cochon Guigui ! Les témoignages peuvent être déposés au secrétariat de la mairie.
Devant un tel engouement et un tel évènement, on ne peut que souhaiter qu'un villageois ou un touriste réussisse à photographier le Yéti.


Article sponsorisé

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Billets antérieurs